Logiciel infirmier libéral : comment s’y retrouver ?

Tout dépend de ce que vous entendez et ce que vous attendez d’un logiciel infirmier libéral ! En tant qu’IDEL, vous avez des contraintes, des devoirs et des patients à visiter. Malheureusement, les journées n’ont que 24 heures. Alors, comment vous organisez au mieux pour passer le moins de temps possible en paperasserie et le plus de temps à prendre soin. Plutôt qu’un comparatif de logiciel infirmier, Tab Santé vous livre quelques pistes de réflexion.

Logiciel métier : définition

Un logiciel métier est un logiciel, le plus souvent, créé sur-mesure pour répondre aux besoins spécifiques d’une profession. Il est conçu comme un outil pour faciliter le quotidien du professionnel et lui permettre de gagner du temps dans sa journée de travail. Un logiciel métier est un logiciel spécialisé et adapté à la profession. Ce n’est pas le même pour un infirmier libéral, un agriculteur ou un architecte. Chaque métier a ses particularités, ses spécificités et ses conventions et un bon logiciel métier doit les avoir intégrées.

Logiciel infirmier libéral : bien définir vos besoins !

Prenez le temps de définir ce qui vous importe le plus avant de partir à la quête du bon logiciel. Cet outil métier doit répondre à vos besoins professionnels qui sont propres à chaque infirmier et à sa pratique.

On sait que la mission première d’un infirmier c’est de prendre soin. Mais à cela s’ajoute la facturation, la planification, la traçabilité, la coordination, … À vous, de faire le tour de toutes les questions que vous vous posez pour aller vers le logiciel métier le plus proche de vos besoins.

  • Vous cherchez une application pour organiser la gestion de votre cabinet ?
  • Vous voulez un logiciel de comptabilité pour infirmière libérale ?
  • Vous vous demandez quelle est la meilleure solution de facturation conçue pour l’IDEL ?
  • Vous êtes en demande d’un logiciel pour vous aider dans vos soins aux patients ?
  • Vous cherchez une application de planning infirmier facilement consultable et modifiable par les 5 IDEL de votre cabinet ?
  • Vous souhaitez communiquer rapidement et en toute sécurité sur une appli sécurisée et agréé données de santé ?

Quels sont les différents logiciels pour les infirmières libérales ?

Avec la digitalisation de nos modes de vie, tout ou presque, se digitalise. Savez-vous que plus de 300.000 applications sont destinées à la santé, au bien-être et au soin en France. Il existe des versions gratuites, des versions gratuites qui deviennent payantes, des versions payantes avec ou sans abonnement, … Nous n’allons pas vous lister ici toutes les applications infirmiers existantes. Mais retenez que pour l’IDEL il existe 3 grandes familles de logiciel infirmier libéral.

 

1 / Les logiciels de facturation pour infirmier libéral :

Leur première mission, c’est de proposer des solutions adaptées pour permettre la rémunération de l’IDEL. Ces logiciels permettent de coter les soins et de transmettre ces factures aux différentes caisses et mutuelles, afin d’être payé. Certains logiciels, proposent en plus d’autres fonctionnalités : comptabilité, agenda, coordonnées patients,… pour faciliter la gestion quotidienne et administrative de l’IDEL. Comme Saficard, Infimax, Vega, … Avoir un logiciel de facturation est une obligation en France pour un infirmier libéral. Que ce soit en propre, ou en passant par un facturier, un IDEL ne peut pas faire l’impasse sur un tel logiciel.

 

2 / Les logiciels de soins infirmiers :

Un logiciel de soins est un véritable logiciel métier qui répond au premier sens du métier d’infirmier : prendre soin. Il l’accompagne dans cette mission. Dans ces logiciels, on trouve principalement ce qui est en lien direct avec le soin des patients. Beaucoup sont des logiciels très ciblés. Ils proposent des fonctionnalités exclusives sur une thématique unique : diabète, soins palliatifs, suivi des prélèvements,… Comme e-Pansement, SIL-LAB (suivi des prélèvements),… Le dossier de soins infirmiers informatisé est l’un des seuls logiciels totalement dédié au soin et uniquement au soin.

 

3 / Les logiciels de messagerie :

Ce sont des solutions qui permettent aux infirmiers de communiquer en toute instantanéité et d’échanger facilement certaines données patients avec d’autres IDEL, le médecin traitant ou tout professionnel de santé en lien avec le patient. Attention, néanmoins, la réglementation sur les données de santé en France est très précise. Vous devez opter pour une application sécurisée et agréée données de santé. Pour exemple, Whats app, la plus connue n’est pas réglementaire pour un usage professionnel. Tournez-vous plutôt vers des applications qui respectent la législation comme, entre autres, Pandalab ou Entr’actes.

Logiciel infirmier libéral : attention à la techno !

Tout le monde n’est pas né avec une souris dans la main et certains logiciels restent assez difficiles d’accès. Avant d’arrêter votre choix sur un logiciel, faites le tour des questions plus techniques. Quelques pistes de réflexion :

  • Quels sont les supports et systèmes spécifiques au logiciel ? Téléphone, tablette, ordinateur (Mac, Pc), Ios, Android, Windows, …
  • Ce logiciel fonctionne-t-il même hors réseau, sans connexion? Si vous êtes chez un patient qui n’a pas une bonne connexion, adieu l’accès au logiciel.
  • Assurez-vous qu’une assistance technique existe et qu’elle est facilement et rapidement joignable. Rien de pire que de se retrouver bloqué pour un problème qui n’est pas de votre ressort.
  • Soyez vigilant et attentif à l’ergonomie et à la facilité d’usage de l’application. Certaines nécessitent d’avoir un bac + 18 en ingénierie… Beaucoup de logiciels proposent une démonstration, voire un essai gratuit. Profitez-en pour vous familiariser avec l’outil.
  • Attention à la politique des prix: regardez bien les conditions tarifaires avant de vous engager.
  • Lisez attentivement les conditions d’engagements. Soyez attentifs à la durée pour laquelle vous vous engagez.
  • Ce nouveau logiciel est-il compatible, peut-il être en lien avec vos autres outils métiers déjà dans votre mallette ?
  • Renseignez-vous sur la politique de sécurisation des données, les vôtres et celles de vos patients.

Une fois que vous aurez répondu à toutes ces questions, il ne vous reste plus qu’à vous lancer. Retenez bien, qu’intégrer un nouvel outil à sa pratique ne se fait pas en 10 minutes. Cela demande une période d’adaptation, de familiarisation et de mise en place. Mais une fois cette prise en mains effective, vous allez normalement gagner du temps dans votre exercice quotidien.

Bon à savoir

Tab Santé, le premier dossier de soins infirmiers informatisé complet a vu le jour en 2014 sous l’impulsion de Giovanni Silverii, infirmier libéral (fondateur et président de Tabsanté). Avec Tab Santé, l’infirmier part en tournée avec sa tablette. Elle a tout en mémoire : les patients du jour, le planning des visites, le plan de soins guide, … Et elle fonctionne hors connexion. Au chevet de chaque patient, l’IDEL renseigne tous les soins du jour, saisit des résultats, prend des photos pour suivre visuellement l’évolution des plaies, … De retour au cabinet, en synchronisant la tablette, toutes les données sont transmises à un serveur sécurisé et agréé données de Santé.